samedi 14 janvier 2012

Les trois Corps d'Esprit

Le premier Corps d'Esprit est notre esprit, celui qui porte notre raison et nos émotions.

Le deuxième est l'âme. Elle est féminine pour les hommes et masculine pour les femmes. C'est un corps astral qui n'est pas en nous mais ce tient à distance respectable de chacun d'entre nous. Quand elle vient en nous, son siège est à la hauteur de notre cœur. Elle a deux fonctions. La première est celle qui est commun à tous: à notre mort, elle s’imprègne de notre esprit, un peu comme un tampon le ferait avec de l'encre, puis présente celui-ci à notre âme divine. Celle-ci nous juge et nous renvoie là où on le mérite.
La deuxième fonction est du domaine du magique. pour ceux qui le peuvent, elle les introduit puis les promène dans le monde de l'astrale et les aide dans leur quête de spiritualité ou de puissance.

Le troisième est l'âme divine. Elle est androgyne, mais avec une prédominance masculine pour les hommes et féminine pour les femmes. Elle est la porte ultime vers la Totalité, le Non-être. Elle accueil les plus méritants d'entre nous dans l'état de Bouddha et renvoie les autres dans l'un des six royaume de réincarnation. 
Bienvenue  dans le monde de l'Esprit / Temps

mardi 3 janvier 2012

La nouvelle religion


Nos élites scientifiques ont fait de la science une véritable religion. Elle a ses dogmes, ses temples, ses prêtres et ses inquisiteurs.
Les dogmes sont connus et ont été donnés par les différents prophètes de la pensée matérialiste tels Galilée, Newton, Darwin ou bien encore Einstein pour ne parler que des plus connus.
Les temples sont ce que je nommes les usines à formater : les universités qui ensuite apposent un diplôme pour certifier de la bonne conformité.
Les prêtres sont nos scientifiques qui répandent les dogmes comme paroles d'évangile. C'est également parmi eux que l'on trouve les inquisiteurs, les gardiens qui surveillent que tous soient conformes au dires des prophètes et que les déviants soient brûlés sur les bûchés du ridicule.
Il ne lui manque plus qu'un dieu: Apparence.