dimanche 29 mars 2015

Le bonheur


L'argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue. Vraiment? Il n'y contribue même pas. Il ne crée que l'illusion du bonheur.

Mais alors qu'est-ce qui contribue au bonheur?
C'est l'amour que nous portons les uns aux autres.

Ne croyez-vous pas qu'une famille dont les membres sont plein d'amour les uns pour les autres, même sans argent, ne sera pas plus heureuse qu'une famille fortunée où tous s'entre-déchirent pour avoir sa part du magot? 

Et pour ceux qui ont de l'argent et ont beaucoup d'amour les uns envers les autres, pensez-vous que c'est dû à leur argent ou à l'amour qu'il se vouent les uns aux autres? Pour avoir une réponse, imaginez ce qu'il se passerait s'ils perdaient leur argent mais gardaient leur amour. Puis imaginez ce qu'il se passerait s'il perdaient leur amour et gardaient leur argent.

Et qu'est-ce que l'amour? C'est bien sûr celui que tout le monde connait qu'ont un homme et une femme l'un pour l'autre. Mais je pense qu'il y a plus. 

L'amitié, la confiance, la convivialité, l'affection, la compassion, l'impartialité (qui aime bien châtie bien), le détachement (et non l'indifférence), la détente, la responsabilité, l'entre-aide, le soutien, etc. sont, à mon sens, toute des expression d'amour que l'on a en soi.

Par opposition, l'inimité, la méfiance, la méchanceté, la cupidité, l'orgueil, la jalousie, l'attachement, le stress, l'égoïsme irresponsable, le chacun pour soi et ainsi de suite sont toutes des expression de la haine.

L'amour et la haine sont les deux faces d'une même pièce et sont les essences des passions qu'ils attisent.

Je crois que le bonheur ou le malheur sont générés par nous mêmes et que quelqu'un plein d'amour est sûrement plus heureux que quelqu'un plein de haine.

Bien sûr, l'homme est plus subtile. Il est fait de haine et d'amour. Mais si vous réunissez la somme de ses bons et mauvais penchants, il y aura forcément l'une des deux qui prédominera: par exemple interpréter le monde de manière optimiste ou pessimiste.