vendredi 28 août 2015

Dépendance

 En Anglais, le mot dépendance se dit addiction. Il est passé dans la langue française depuis peu. Dans les dictionnaires français des années 80, le mot addiction n'existe pas. La définition de dépendance (ou addiction) est : le fait pour une personne de dépendre de quelqu'un ou quelque chose (Petit Robert 86).  En dépit du titre, je parlerai d'addiction plutôt que de dépendance (puisque ce dernier semble désuet).

Nous connaissons tous l'addiction à la drogue ou à l'alcool. Donc il est inutile d'en parler. Je dirait seulement que ces dépendances sont un peu l'aboutissement d'addictions plus insidieuses. Notre société en offre une variété innombrable.

Nous sommes dépendants de notre télévision que nous passons beaucoup de temps à regarder, de notre portable que nous emmenons partout et avons plus souvent le nez rivé dessus plutôt qu'à regarder ce qui nous entoure. Pour ceux d'entre nous qui en ont une, ils dépendent beaucoup de leur voiture et l'utilise plus qu'il n'en est nécéssaire. L'addiction s'étend aussi aux possessions matérielles dont nous avons du mal à nous séparer (souvent parce que nous en avons besoin, mais aussi pour des raisons sentimentale ou de statut social). Et comme disait Tyler Durden dans 'Fight Club' : les choses que nous possédons finissent par nous posséder. Il ne faisait que reprendre un adage issu des sagesses anciennes.

Mais la possession matérielle n'est pas la seule responsable de nos addictions. Notre style de vie peut être source de dépendance, par exemple dans nos désirs innombrables de sensations fortes ou, d'un autre côté, dans cette recherche permanente de stabilité qui génère les habitudes et que j'associe plus à de la stagnation.

Qu'est-ce qui crée cette addiction ? Des tas de paramètres, mais un est particulièrement important à mon sens : l'attachement, bien que celui-ci ne mène pas systématiquement à l'addiction.

Je dirais que l'addiction est un attachement à une situation ou une chose qui procure du plaisir, combiné à un refus de les voir s'arrêter.